Comment protéger vos enfants des risques sur internet ?

Cyberdélinquance, harcèlement, vol de données, intimidation… autant de risques auxquels nos enfants sont exposés sur Internet. Pour les protéger, la prévention est de mise, sans oublier la pédagogie.

A seulement 10 ans, la petite dernière utilise votre mobile pour parler à ses amis sur WhatsApp, joue en ligne avec ses copains depuis votre tablette et regarde des vidéos sur YouTube depuis un vieil ordinateur portable.

Malgré vos efforts pour garder un œil sur ses activités sur internet, il faut bien avouer qu’avec la multiplication des supports, vous vous sentez un peu dépassé… Pourtant, quelques nouvelles habitudes devraient contribuer à vous rassurer.

Internet : un dédale

blog axa protection internet risques

Il est important de savoir à quoi servent les applications qu’utilisent vos enfants, quelles données elles collectent et pour quel usage.

Le portail Better Internet for Kids liste les Apps plébiscitées par les plus jeunes et vous en dit plus sur leur fonctionnement. Car un simple jeu téléchargé à partir d'un site web dangereux peut servir de passerelle pour les cybercriminels qui seront alors à-même de connaître votre position en temps réel, récupérer vos données personnelles, vous abonner à un service SMS surtaxés…

Pensez à installer un dispositif qui limite l’accès de votre enfant à certains jeux et applications uniquement.

Contrôle parental

Il existe également des outils, à installer sur chaque support qu’utilise votre enfant, pour contrôler les sites auxquels il peut accéder en fonction de son âge.

L’un des plus connus est Qustodio qui vous permet de bloquer les contenus inappropriés en définissant vos filtres : pornographie, violence, jeux d'argent… L’outil permet également d’autoriser l’accès à internet ou aux App à certains moments de la journée pour réduire le temps passé sur les écrans.

Enfin, vous pouvez recevoir un rapport quotidien ou hebdomadaire de l'activité de votre enfant sur les supports paramétrés.

Initier le dialogue

Une étude de 2012 sur l’usage d’Internet en France, nous apprend que rechercher de nouveaux amis figure parmi les principales activités en ligne chez les plus jeunes. 43% indiquent d’ailleurs avoir déjà ajouté des inconnus à leurs listes d’amis. Et 12% affirment avoir déjà envoyé une de leurs photos ou vidéos à quelqu’un qu’ils n’avaient jamais rencontré.

Il est donc nécessaire de sensibiliser votre enfant au risque de dialoguer avec des inconnus sur internet ou d’y publier des informations personnelles.

Vous pouvez par exemple initier votre échange en lui posant des questions, au détour d’une conversation anodine, sur ce qu’il apprécie faire sur Internet. L’important est d’être le plus possible au courant de ses pratiques, pour pouvoir réagir rapidement si besoin.

Echangez également avec lui sur les conséquences de certains comportements répandus : publication de photos prises en classe, commentaires désobligeants... Il est important qu'il sache qu’il peut en parler à un adulte s’il est témoin ou victime d’une situation de harcèlement en ligne. Les conseils prodigués par la fondation belge Child Focus peuvent vous aider à initier ce dialogue et à poser les bonnes questions.

Donner des conseils et responsabiliser

AXA Luxembourg prévention risques internet

AN’hésitez pas non plus à lui donner des conseils utiles pour se protéger. Par exemple, sur les plateformes de jeux, aidez-le à bien choisir ses identifiants de façon à ne jamais révéler son nom, son adresse ou laisser transparaitre son genre (surtout pour les filles).

Expliquez-lui comment fonctionnent les paramètres de confidentialité des réseaux sociaux et sensibilisez-le à l’importance de bien les utiliser. Par exemple, certaines données personnelles doivent rester privées afin d’éviter tout risque d’usurpation d’identité. De même certaines publications (le lieu où votre enfant se trouve en ce moment, le fait qu’il soit célibataire ou en couple…) doivent rester limitées aux amis pour éviter d’attirer des personnes mal intentionnées.

Aucun système de contrôle ou de filtre ne remplacera jamais l’éducation et la confiance indispensables à la responsabilisation de votre enfant sur internet.

Une assurance pour limiter les risques financiers et réputationnels

AXA Luxembourg protection internet achats frauduleux

Pensez aussi à souscrire une garantie E-protection qui sécurise votre vie digitale et vous indemnise en cas d’achat frauduleux ou d’usurpation d’identité.

Cette garantie permet aussi à votre enfant victime de cyber-harcèlement (publications de photos compromettantes, de propos injurieux, etc.) de préserver sa réputation grâce à un service de noyage des contenus nuisibles.

Besoin d'un conseil ?

Dans chaque région du Grand-Duché, un conseiller se tient à votre disposition pour vous offrir ses services et ses conseils éclairés en solution d’assurances.