Télétravail : comment suis-je couvert ? | AXA Luxembourg
AXA Assurances Luxembourg

Télétravail : quels sont les risques et comment suis-je couvert ?

Depuis quelques années, la pratique du télétravail se fait de plus en plus fréquente. Cette pratique voit émerger une nouvelle problématique : les infrastructures privées ne sont pas adaptées aux risques pour lesquels les entreprises sont si bien préparées. Combien de logements disposent d’une alarme anti effraction ? Ou d’un broyeur pour les documents sensibles ? Etat des lieux des risques auxquels vous faites face et des assurances qui les couvrent.

Télétravail : quels sont les risques et comment suis-je couvert ?

Depuis quelques années, la pratique du télétravail se fait de plus en plus fréquente. Cette pratique voit émerger une nouvelle problématique : les infrastructures privées ne sont pas adaptées aux risques pour lesquels les entreprises sont si bien préparées. Combien de logements disposent d’une alarme anti effraction ? Ou d’un broyeur pour les documents sensibles ? Etat des lieux des risques auxquels vous faites face et des assurances qui les couvrent.

Les assurances de votre employeur vous protègent

null

Ce qu’il faut retenir, c’est qu’en cas de télétravail, vous êtes soumis aux mêmes règles de sécurité qu’en situation normale sur le site de l’entreprise. Si vous respectez ces règles, les assurances de votre employeur vous protègent également lorsque vous travaillez de chez vous.

En tant que salarié, vous n’avez donc pas besoin de souscrire d’assurance spécifique ou de prévenir votre assureur de votre situation.

En tant que professionnel (indépendant par exemple), vous devez vérifier que votre contrat d’assurance multirisque professionnelle prévoit le cas du travail à domicile et sous quelles conditions.

Que faire s’il arrive quelque chose à votre matériel professionnel ?

null

Vous vous absentez de chez vous pour faire des courses. Votre logement est fermé à clé mais ne dispose pas d’une alarme de sécurité. Vous êtes victime d’un cambriolage et tous vos objets de valeur, y compris votre ordinateur portable professionnel, vous sont dérobés. Que faire ?

Vos biens privés sont couverts par votre assurance Habitation.

Pour votre laptop professionnel, il vous faudra déclarer le vol immédiatement auprès de votre employeur. En tant que propriétaire du matériel, c’est lui se chargera des formalités auprès de son propre assureur. Il en va de même en cas de casse ou d’incendie.

Si vous êtes votre propre employeur, vous seul êtes responsable de votre matériel. Vous devez donc déclarer le sinistre auprès de votre assurance multirisque professionnelle.

Vol de données et cybercriminalité : des risques accrus en cas de travail hors site

null

Très souvent, le lieu de travail est une véritable forteresse anti effraction, qui prévoit des badges pour accéder à chaque pièce, des broyeurs pour détruire les documents sensibles sans laisser de traces, ainsi que des pare-feu pour limiter les risques de piratage informatique.

Lorsque vous travaillez de chez vous, il est moins aisé de faire attention à tout. Qui n’a jamais laissé trainer un document contenant des informations à propos de clients dans une pièce non fermée à clé ? Qui ne s’est jamais transféré un email sur sa boîte email privée non sécurisée ?

Des exemples typiques de ce qu’il faudrait éviter de faire. Encore une fois, vous êtes soumis aux mêmes règles que si vous travailliez dans les locaux de votre entreprise. S’il est interdit en entreprise d’utiliser une boîte email privée, vous devez vous imposer la même rigueur chez vous. Si sur site il vous est demandé de ranger vos documents dans un placard fermé à clé, vous devez impérativement les ranger dans un endroit inaccessible chez vous aussi. Si votre entreprise dispose d’une déchiqueteuse, vous ne devez pas jeter vos documents confidentiels dans votre poubelle mais attendre d’être de retour à votre bureau pour les détruire.

De même, votre employeur doit mettre à votre disposition un VPN (système permettant de se connecter sur le réseau informatique de l’entreprise) pour que vos données bénéficient du même niveau de sécurité informatique qu’en situation normale.

Si toutes ces règles sont respectées mais qu’un piratage ou un vol de document à quand même lieu, c’est votre employeur qui en est responsable.

Dans tous les cas, pensez à informer votre employeur au préalable si vous devez vous mettre en télétravail.